L’efficacité des ressources pour des succès durables

CE QUE NOUS FAISONS

Le LCEC a réussi, avec son équipe très professionnelle et laborieuse, à se constituer comme point de référence technique spécialisé en matière de conservation de l'énergie au sein du Ministère libanais de l'Energie et de l'Eau. Le LCEC cible les questions énergétiques fondamentales, et ses experts sont déterminés à ériger le LCEC en leader idéal et digne de confiance dans l’innovation des programmes donnant des résultats qui vont au-delà des objectifs fixés.


Le LCEC s’applique à élaborer des stratégies et des plans d'action nationaux à adopter par le gouvernement libanais. Il veille également sur la mise en œuvre et le contrôle de la qualité des projets et initiatives nationaux dans le pays, et participe à la mise à jour et au développement du cadre juridique et administratif nécessaire à l'écologisation du secteur de l'énergie. Jusqu'à ce jour, le LCEC a mis en œuvre plusieurs projets et initiatives axés sur l’efficacité énergétique et l’énergie renouvelable qui ont donné lieu à de nombreux changements positifs au sein de la société et de l'économie libanaises.

Le Plan National d’action en matière d’efficacité énergétique (PNAEE) s’avère être le vecteur clé du LCEC, du fait qu’il synthétise les efforts nationaux en matière d'efficacité énergétique et d’énergie renouvelable. Lors du Sommet de Copenhague sur le climat en 2009, le Liban s’est volontairement engagé à augmenter la part des énergies renouvelables à 12% avant 2020. Cet engagement volontaire fut ancré dans le «Document de politique du secteur de l'électricité», préparé par le Ministère de l'Énergie et de l'Eau, et officiellement adopté par le Conseil des Ministres en Juin 2010. Le document de politique comprend dix initiatives stratégiques pour l'amélioration de l’infrastructure, les systèmes d’approvisionnement et de demande, ainsi que la définition du cadre juridique. Deux initiatives clés ciblent respectivement les énergies renouvelables et la gestion/ efficacité énergétique en termes de demande.

Développé par le Centre libanais pour la Conservation de l'Energie (LCEC), adopté en Août 2010 par le Ministère de l’Énergie et de l’Eau et approuvé en Novembre 2011 par le Gouvernement libanais, le Plan National d’action en matière d’efficacité énergétique (PNAEE) pour le Liban 2011-2015 résume l’ensemble des objectifs, programmes, et politiques nationaux dans 14 initiatives corrélées quoique indépendantes, dans les secteurs de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables. Le PNAEE a été préparé conformément au Cadre Arabe d’orientation pour l’Amélioration de l’Efficacité énergétique de l’Electricité  (conformément à la directive de l’UE 2006/32/CE relative à l’efficacité énergétique dans les utilisations finales et aux services énergétiques) et le Liban fut le premier pays arabe à adopter officiellement un tel plan. Actuellement, le LCEC met à jour le PNAEE, alors qu’il prépare, en parallèle, la stratégie des énergies renouvelables pour le Liban, qui comprendra plusieurs scénarios quant à la réalisation de l'objectif fixé de 12% ER d'ici 2020, et qui sera également en conformité avec le cadre arabe d’énergies renouvelables en cours de préparation.


En outre, il est à noter que des conseils d'experts et des avis spécialisés en termes de finances et accréditation sont fournis aux secteurs public et privé par le LCEC, qui établit aussi les normes et les étiquettes d'efficacité énergétique, et présente les indicateurs d’efficacité énergétique des bases de données nationales.

Le LCEC parvient à sceller des partenariats fructueux avec les secteurs public et privé, et à représenter le Liban sur la scène internationale. Le LCEC est le point focal national pour le Liban au sein du Centre Régional pour les Énergies Renouvelables et l’Efficacité Énergétique (CEREEC), de la Ligue des États arabes (LEA), du projet MED-ENEC financé par l'UE, de l'Agence Internationale de l'Énergie Renouvelable (IRENA), du Plan Solaire Méditerranéen (PSM), de l'initiative En-Lighten financée par le PNUE. Le LCEC représente également le Comité-Liban du Conseil Mondial de l'Énergie (CME). Pour en savoir plus, consultez la section Partenariats.